POST NEWS


Baalshamin sanctuary, 2nd century BC, north of the city of Palmyra, Syria. A colonnaded courtyard was added after 67 AD and the cella in 130 AD. View of the Citadel in the distance / Epicureans Photographers

Palmyre en danger

SYRIE – Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) se sont emparés mercredi de la quasi-totalité de la cité antique de Palmyre,   suscitant l’inquiétude pour ses trésors archéologiques. Contacté par l’AFP, le directeur des Antiquités syriennes, Maamoun Abdelkarim, s’inquiétait du sort du site archéologique inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité. « Je suis vivement préoccupée par la situation du site de Palmyre. Les combats menacent l’un des sites les plus significatifs du Moyen-Orient et la population civile », avait pour sa part déclaré mercredi la directrice générale de l’Unesco Irina Bokova . Voir le reportage

Photo Manuel Cohen / Epicureans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *